Tout savoir sur la réforme des études de santé

Retrouvez toutes les informations concernant la réforme des études de santé à Besançon.

Accueil » La réforme des études de santé

Avant-propos

2 voies d’accès aux études de santé

Avec la réforme des études de santé, deux voies d’accès aux études supérieures de santé (médecine, dentaire, sage-femme, pharmacie) sont désormais possibles :

Parcours d’accès santé spécifique (= PASS)

Licence accès santé (= L.AS)

PASS

L.AS

à propos du pass

Le PASS : Parcours d’Accès Spécifique Santé

Le PASS (Parcours d’Accès Santé Spécifique) remplace la traditionnelle PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé). Ce n’est autre que la nouvelle appellation de la première année à la faculté de médecine, qui permet d’accéder aux filières MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie)

R

60% des places seront attribuées via le PASS

à propos du PASS

Quelles différences avec la PACES ?

R

Le numerus clausus est supprimé

Le numerus clausus est remplacé par un numerus apertus, c’est-à-dire que les facultés sont libres de définir le nombre de places pour accéder à la deuxième année. Ce nombre est défini à partir des besoins territoriaux en personnel médical.

R

Le redoublement est officiellement interdit

Le redoublement est officiellement interdit pour le PASS, c’est-à-dire que les candidats n’ont qu’une seule chance pour réussir. Une unique seconde chance est possible via la Licence Accès Santé, mais cette voie incertaine demeure très sélective compte-tenu du nombre de places disponibles (40%).

R

Une sélection en deux phases

Pour intégrer la deuxième année des études de santé, les étudiants doivent passer par deux phases différentes : une phase d’admissibilité et une phase d’admission.

R

La modification du contrôle des connaissances

De nouvelles modalités de contrôle des connaissances apparaissent, comme des épreuves rédactionnelles, des épreuves orales etc… Les QCMs continuent d’occuper 60 à 70% du contrôle des connaissances.

R

Une mineure généraliste à choisir

En plus des enseignements « classiques » de la faculté, les étudiants devront choisir une mineure généraliste, qui leur permettra de se réorienter en cas d’échec

à propos du pass

Comment se déroule la sélection ?

Le PASS (Parcours d’Accès Santé Spécifique) remplace la traditionnelle PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé). Ce n’est autre que la nouvelle appellation de la première année à la faculté de médecine, qui permet d’accéder aux filières MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie)

R

Phase d'admissibilité

$
Valider 60 crédits ECTS
$
Obtenir une moyenne supérieur à un certain seuil fixé par la faculté
R

Phase d'admission

$
Réussir des épreuves écrites et/ou orales

à propos du pass

3 étapes pour le candidat

*

La loi prévoit qu’une partie des meilleurs candidats admissibles pourra intégrer directement la deuxième année des études de santé, sans passer par la phase d’admission, et donc sans passer les épreuves écrites et/ou orales.

à propos de la L.AS

La L.AS : Licence Accès Santé

Une seconde voie permet désormais d’accéder aux études de santé : la L.AS (Licence Accès Santé). Ce cursus est une licence classique (en 3 ans), dotée d’une «option santé». Elle permet des passerelles avec la deuxième année des études de santé.

Cette licence est aussi une issue pour les recalés du PASS, qui pourront intégrer la licence 1 ou la licence 2, et éventuellement retenter une deuxième et dernière fois d’intégrer les études de santé. La L.AS est organisée de la même manière que le PASS, avec une phase d’admissibilité, une phase d’admission, des épreuves écrites et orales.

R

40% des places seront attribuées via la Licence Accès Santé

à propos de la L.AS

Chaque étudiant a deux chances

Bien que le redoublement soit interdit dans le PASS, tous les étudiants ont deux tentatives pour réussir le concours. En effet, un étudiant qui ne réussit pas le PASS, peut retenter une seule et dernière fois sa chance via la L.AS.

Cependant, cette deuxième tentative risque d’être bien plus sélective et incertaine car le nombre de candidats sera bien plus important que le nombre de places proposées. En effet, trois promotions (L1, L2 et L3) seront en concurrence pour seulement 40% des places.

Récapitulatif

Récapitulatif des voies d’accès

Nos prépas

Une prépa pour réussir le PASS

Découvrez nos différentes prépas pour réussir les nouveaux concours santé à Besançon (médecine, dentaire, sage-femme, pharmacie, kinésithérapie)

L'Année blanche P0

La Terminale Santé

Le stage de pré-rentrée

La prépa en présentiel

La prépa à distance

LIENS UTILES

Liens utiles sur la réforme des études de santé